PRESENTATION
LES EQUIPES
RESSOURCES
ENSEIGNEMENT
COMMUNICATION

Bienvenue à l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire


Annuaire     Contact     Intranet    CNRS    UCA    Autres sites CNRS
 

Michel FRANCO
Frédéric LUTON
Chefs d'équipe

L'EQUIPE

Ceravolo

Franco

Luton

Macia

Marcetteau
LES PUBLICATIONS

 
 Macia E. et al. (2019). The C-terminal domain of EFA6A interacts directly with F-actin and assembles F-actin bundles. Sci Rep

 Milanini J. et al. (2018). EFA6 proteins regulate lumen formation through alpha-actinin 1. J Cell Sci

 Treuner-Lange A. et al. (2015). The small G-protein MglA connects to the MreB actin cytoskeleton at bacterial focal adhesions. J Cell Biol

 Zangari J. et al. (2014). EFA6B antagonizes breast cancer. Cancer Res

 Padovani D. et al. (2014). EFA6 controls Arf1 and Arf6 activation through a negative feedback loop. Proc Natl Acad Sci U S A

 Zhang Y. et al. (2010). A bacterial Ras-like small GTP-binding protein and its cognate GAP establish a PLoS Biol

 Theard D. et al. (2010). USP9x-mediated deubiquitination of EFA6 regulates de novo tight junction EMBO J

CONTACTS
Michel FRANCO
Chef d'équipe, 04 93 95 77 70

Frédéric LUTON
Chef d'équipe, 04 93 95 77 70

Magali CERAVOLO
Gestionnaire, 04 93 95 77 15
 

Equipe du Dr Michel Franco et du Dr Frdric Luton
Les protines Arf, morphologie cellulaire et transport membranaire

Public
expert

Grand
public

Activités de l'équipe

Notre laboratoire s’intéresse aux mécanismes moléculaires qui contrôlent et coordonnent l’organisation dynamique du cytosquelette d’actine et de la membrane plasmique. Parmi les différents évènements patho-physiologiques qui impliquent ces phénomènes nous étudions l’endocytose constitutive ou stimulée de récepteurs membranaires et des processus biologiques qui mettent en jeu des changements morphologiques cellulaires importants tels que la migration, l’adhésion et le développement de la polarité épithéliale. Nous avons choisi de concentrer nos études sur les petites protéines G de la famille Arf et leurs régulateurs, les facteurs d’échange (GEF) et les protéines activatrices de l’activité GTPase (GAP), qui semblent jouer un rôle central dans le couplage entre la dynamique de la membrane plasmique et l’organisation du cytosquelette d’actine. Nos thèmes de recherche principaux sont :

1) L’endocytose de récepteurs membranaires dépendante d’Arf6 (E. Macia, M. Partisani, M. Franco)

L'endocytose régule la réponse d'une cellule à son environnement en contrôlant le niveau d’expression des récepteurs à la surface. Nous avons démontré récemment que la petite protéine G Arf6 joue un rôle essentiel dans l'endocytose AP-2/clathrine dépendante en contrôlant directement l’assemblage du complexe AP-2 (adaptateur de la clathrine) sur les membranes lipidiques. Cette translocation pourrait constituer la première étape dans la polymérisation du manteau AP-2/clathrine. Nous cherchons à déterminer le mécanisme moléculaire qui permet le couplage entre le récepteur à internaliser et l’engagement de la voie Arf6 et le rôle précis d’Arf6 et de son activateur EFA6 dans la formation de la vésicule d’endocytose.

2) L'organisation dynamique du cytosquelette d’actine (E. Macia, J. Milanini, M. Partisani, F. Luton, M. Franco)

La petite protéine G Arf6, régule le transport vésiculaire en agissant sur la structure et la composition de la membrane lipidique, mais aussi sur l'organisation du cytosquelette d'actine. Ce remodelage de l’actine contrôlé par Arf6 et ses facteurs d’échange (EFA6, ARN0) est requis dans divers processus biologiques tels que l’étalement et la migration cellulaire, la croissance des neurites, la phagocytose, etc.
Notre principal objectif est de déterminer les bases moléculaires de la régulation par le couple Arf6/EFA6 de l’état de polymérisation des filaments d’actine lors de l’établissement de la polarité épithéliale ou bien lors de l’internalisation de récepteurs membranaires. Nous tentons de répondre aux questions suivantes :

  1. Quels sont les différents éléments de la cascade en aval de EFA6 qui conduisent à la réorganisation du cytosquelette d’actine et comment sont-ils spatialement et temporalement organisés ?
  2. Par quels mécanismes moléculaires EFA6 et ses partenaires gouvernent-ils l’organisation dynamique du cytosquelette d’actine à la surface d’une membrane lipidique ?
  3. Comment s’orchestre le réarrangement de l’actine régulé par EFA6 et ses partenaires lors de l’endocytose stimulée et au cours du développement de la polarité épithéliale ?

3) Le développement de la polarité épithéliale (J. Milanini, M. Partisani, F. Luton)

Nous avons montré qu’EFA6 régule le développement de la polarité épithéliale en participant à la réorganisation du cytosquelette d’actine dans lequel sont ancrées les jonctions étroites. La mutagénèse indique qu’EFA6 agit à la fois en activant Arf6 et à travers son domaine C-terminal. Nous étudions les voies de signalisation associées à Arf6 et au domaine C-terminal d’EFA6 et tentons de comprendre comment leurs actions sont combinées pour orchestrer le réarrangement ordonné du cytosquelette d’actine et aboutir au phénotype polarisé. Nous tentons également d’identifier la voie de signalisation en amont d’EFA6 responsable de son recrutement dès les premières étapes de la polarisation épithéliale. Nous avons montré qu’EFA6 régule le développement de la polarité épithéliale en participant à la réorganisation du cytosquelette d’actine dans lequel sont ancrées les jonctions étroites. La mutagénèse indique qu’EFA6 agit à la fois en activant Arf6 et à travers son domaine C-terminal. Nous étudions les voies de signalisation associées à Arf6 et au domaine C-terminal d’EFA6 et tentons de comprendre comment leurs actions sont combinées pour orchestrer le réarrangement ordonné du cytosquelette d’actine et aboutir au phénotype polarisé. Nous tentons également d’identifier la voie de signalisation en amont d’EFA6 responsable de son recrutement dès les premières étapes de la polarisation épithéliale.
 


 

Financements

IPMC UMR7275
660 Route des Lucioles
SOPHIA ANTIPOLIS
06560 VALBONNE

tél : 04 93 95 77 77 - fax : 04 93 95 77 08

 

INSTITUT DE PHARMACOLOGIE MOLECULAIRE ET CELLULAIRE

mentions légales