PRESENTATION
LES EQUIPES
RESSOURCES
ENSEIGNEMENT
COMMUNICATION

Bienvenue à l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire


Annuaire     Contact     Intranet    CNRS    UNS    Autres sites CNRS
 
ACTUALITES
IPMC/Publication/ La fonction d’un ARN non-codant décodée dans la fibrose pulmonaire idiopathique

Des chercheurs de l'IPMC (CNRS-UCA) et du Laboratoire IMPECS (Université de Lille, CHU Lille) ont identifié un locus produisant un long ARN non-codant spécifiquement exprimé dans les myofibroblastes, principales cellules effectrices de la fibrose. Leur étude, publiée dans American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, montre que cibler cet ARN non-codant par diverses stratégies moléculaires dans un modèle in vivo de fibrose pulmonaire mais également dans les cellules de patients diminue la sévérité de la pathologie, suggérant une nouvelle piste thérapeutique.

Plus d'informations sur le site de l'INSB...


Dans la peau d'une chercheuse
 
Interview du Docteur Anne BARON par les élèves de 4ème du CIV, publiée dans "La voix du collégien", journal du Club Média du CIV.
Les Talents du CNRS
 
Chaque année, le CNRS célèbre les chercheurs, ingénieurs et techniciens qui participent de manière exceptionnelle au dynamisme et à la renommée de l'institution.
Pour 2019, ce sont 2 chercheurs de l'IPMC qui recoivent la médaille de bronze : Jacques BARIK et Thomas BERTERO.

IPMC - Publication d'un article sur le syndrome de l’X-Fragile dans la revue Molecular Metabolism
 
Publication d'un article sur le syndrome de l’X Fragile (1ère cause héréditaire de déficience intellectuelle et génétique d'autisme) dans la revue Molecular Metabolism, édition de mars 2019. Cette étude a été réalisée par Antoine Leboucher, Patricia Bermudez-Martin et Laetitia Davidovic pour l’IPMC (CNRS-UCA) en étroite collaboration avec une équipe niçoise de l'iBV (CNRS-Inserm-UCA) de Didier Pisani et Ez-Zoubir Amri et des différents scientifiques européens (Allemagne, Belgique, UK) et canadien.

LE LABORATOIRE
Fondé en 1989, au coeur de Sophia Antipolis (1ère technopole d'Europe), sur la Côte d'Azur, l'IPMC est un centre de recherches plurithématique en biologie, associant le CNRS et l'Université Nice Sophia Antipolis.

Les équipes de recherche de classe internationale, bénéficient d'un environnement technologique de haut niveau en biologie moléculaire et cellulaire, imagerie, cytométrie, analyse des biomolécules, électrophysiologie, génomique fonctionnelle et biologie intégrative.
 
Soutenez nos recherches !!!!
LE MOT DU DIRECTEUR
Pour notre Institut, 2018 constitue le début d’un nouveau contrat quinquennal marqué par le soutien renouvelé du CNRS et de l’Université Nice Sophia Antipolis. A cette occasion la direction a changé mais pas les objectifs voulus par son fondateur : chercher et découvrir, faire progresser les connaissances par une recherche aux plus hauts standards internationaux et les diffuser par l’enseignement et les communications dans les Colloques scientifiques et les Conférences grand public.

L’IPMC est multithématique, ce qui est une force, à condition que son développement repose sur des choix structurants qui favorisent la collaboration entre équipes existantes et le recrutement d’équipes nouvelles, aptes à renforcer le potentiel interne. Cela suppose des choix thématiques et une structuration des équipes en axes partageant des intérêts communs centrés sur la Pharmacologie moléculaire et cellulaire, notre cœur de métier, mais intégrant les développements les plus récents en « omics », en imagerie cellulaire et en études intégrées du vivant.

Par ailleurs, la politique de communication doit être conçue afin d’augmenter la visibilité de l’IPMC et de maintenir ses financements et son attractivité vis-à-vis des étudiants, des chercheurs, ingénieurs et techniciens. Les modes de financements de la recherche continuent d’évoluer avec une montée en puissance des structures locales et régionales. L’IPMC doit garder sa visibilité internationale tout en étant un acteur majeur du développement scientifique et universitaire local, en particulier de l’IDEX piloté par l’Université Côte D’Azur. Ainsi, des rapprochements avec de grandes Universités étrangères, au Canada et en Chine en particulier, sont en cours afin d’intégrer durablement l’IPMC au sein d’un réseau international d’excellence. 

Notre Institut aura 30 ans l’année prochaine. C’est encore jeune, plus jeune que la plupart d’entre nous, mais la maturité est là avec déjà une longue liste d’avancées majeures et d’innovations, construites avec détermination par tous ceux qui ont participé à cette aventure exigeante. Par essence la recherche scientifique ne connait ni frontière ni territoire et l’IPMC n’est pas une tour d’ivoire. Chaque année des étudiants sont formés en son sein, et nombre de ces anciens étudiants ont essaimé en France et à l’étranger afin d’y poursuivre des recherches dans le public et dans le privé.

Changer, se renouveler pour progresser, que pourrait-on souhaiter de plus stimulant pour les années à venir ?
 
PUBLICATIONS
 Bertero T. et al. (2019). The molecular rationale for therapeutic targeting of glutamine metabolism in pulmonary hypertension. Expert Opin Ther Targets

 Arhatte M. et al. (2019). TMEM33 regulates intracellular calcium homeostasis in renal tubular epithelial cells. Nat Commun

 Savary G. et al. (2019). The Long Non-Coding RNA DNM3OS is a Reservoir of FibromiRs with Major Functions in Lung Fibroblast Response to TGF-beta and Pulmonary Fibrosis. Am J Respir Crit Care Med

 Douguet D. et al. (2019). Structure and function of polycystins: insights into polycystic kidney disease. Nat Rev Nephrol

 Edgar R. J. et al. (2019). Discovery of glycerol phosphate modification on streptococcal rhamnose polysaccharides Nat Chem Biol

 Lauritzen I. et al. (2019). Does intraneuronal accumulation of carboxyl terminal fragments of the amyloid precursor protein trigger early neurotoxicity in Alzheimer's disease? Curr Alzheimer Res

 Jamecna D. et al. (2019). An Intrinsically Disordered Region in OSBP Acts as an Entropic Barrier to Control Protein Dynamics and Orientation at Membrane Contact Sites. Dev Cell

 Schorova L. et al. (2019). The synaptic balance between sumoylation and desumoylation is maintained by the activation of metabotropic mGlu5 receptors. Cell Mol Life Sci

VIDEOS
CONFERENCES
Le mardi 11 juin 2019 à 11h :
Gérard LAMBEAU invite le Pr. Michael GELB (Labex SIGNALIFE Seminar Series) :
Lysosomal Storage Diseases « from bench to bedside » :  Newborn Screening, Diagnosis, and Treatment

Le jeudi 13 juin 2019 à 11h :
Gérard LAMBEAU invite le Dr. Eric BOILARD (Keynote Seminar Series) :
Role des plaquettes et de leurs microparticules dans l’inflammation

Le jeudi 13 juin 2019 à 14h :
Véronique BRAUD invite le Pr. Alexander STEINLE :
Vis-à-vis in the human NKC: the activating immunoreceptors NKp80 and NKp65 and their genetically linked ligands

Le lundi 17 juin 2019 à 11h :
Thomas BERTERO invite le Dr. Christophe LAMAZE :
Signal transduction by caveolae mechanics

Le vendredi 21 juin 2019 à 14h30 :
Thèse soutenue par Mariel PIETRI (dir. Catherine HEURTEAUX & Marc BORSOTTO) :
Les effets protecteurs de la spadine et ses analogues dans la récupération motrice et cognitive post-AVC

Le lundi 24 juin 2019 à 11h30 :
Eric HONORE invite le Pr. Yu WANG :


Le vendredi 28 juin 2019 à 11h :
Barbara BARDONI invite le Dr. Nicoletta LANSBERGER :


Le vendredi 28 juin 2019 à 14h30 :
Thèse soutenue par Sara CASTAGNOLA (dir. Barbara BARDONI) :


Le mardi 2 juillet 2019 à 11h30 :
Hélène MARIE (Keynote Seminar Series) invite le Pr. Frédéric SAUDOU :
Huntingtin : Linking Fast Axonal Transport, Energy Supply and Neurotrophin Signaling to Neurodegeneration

Le mardi 9 juillet 2019 à 14h :
Thèse soutenue par Clément VERKEST (dir. Eric LINGUEGLIA & Anne BARON) :
Rôles et régulations d’ASIC1b dans la douleur

Le vendredi 12 juillet 2019 à 11h :
Jacques NOËL invite le Pr. Peter McNAUGHTON :
HCN2: a key ion channel for pain, migraine and tinnitus

Le vendredi 12 juillet 2019 à 14h30 :
Thèse soutenue par Ahmed NEGM (dir. Jacques NOËL & Carole ROVERE) :
Étude du rôle des canaux ASIC3 dans l'hypersensibilité à la douleur associée à une alimentation riche en lipides. Investigating the role of ASIC3 channels in the pain hypersensitivity associated with lipid-rich diet consumption

Le vendredi 8 novembre 2019 à 11h :
Bernard MARI invite le Pr. John MATTICK (Keynote Seminar Series) :
The new world of RNA biology

IPMC UMR7275
660 Route des Lucioles
SOPHIA ANTIPOLIS
06560 VALBONNE

tél : 04 93 95 77 77 - fax : 04 93 95 77 08

 

INSTITUT DE PHARMACOLOGIE MOLECULAIRE ET CELLULAIRE

mentions légales