PRESENTATION
LES EQUIPES
RESSOURCES
ENSEIGNEMENT
COMMUNICATION

Bienvenue à l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire


Annuaire     Contact     Intranet    CNRS    UNS    Autres sites CNRS
 
ACTUALITES
Pascal BARBRY, nouveau Président du Canceropôle PACA
 
Réunis en Assemblée Générale, jeudi 28 novembre 2019, les représentants des membres fondateurs, du Canceropôle Provence‐Alpes‐Côte d’Azur ont élu Pascal Barbry pour succéder à Jean‐Marc Gambaudo, en fonction depuis le 12 juillet 2017.

IPMC / Diabète de type 1 : des implants de stimulateurs électriques au secours des malades

L’équipe de Philippe Blancou, Professeur des Universités à l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (CNRS-Université Côte d’Azur), vient de montrer l’efficacité de la stimulation électrique du nerf pancréatique pour le traitement du diabète auto-immun. Ces résultats de médecine bioélectronique, sont publiés dans la revue Nature Biotechnology le 11 Novembre 2019. Communiqué de presse UCA

Philippe Blancou, PR Université Côte d'Azur à l'IPMC (CNRS-Université Côte d'Azur)


ERC Synergy Grants / IPMC : un chercheur obtient une bourse pour le projet SPHERES

Bruno Antonny, directeur de recherche CNRS à l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (CNRS/UCA) vient d'obtenir une bourse ERC Synergy Grants pour le projet SPHERES : "Lipid droplet hypertrophy : the link between adipocyte dysfunction and cardiometabolic diseases" ; le projet est coordonné avec l'université Toulouse III Paul Sabatier et le "Karolinska Institute" de Suède.

Contact : Bruno Antonny, DR CNRS à l'IPMC (CNRS-UCA)

IPMC/Publication/ Maladie d’Alzheimer : Un nouveau mécanisme permet de mieux comprendre l’instabilité des circuits neuronaux

Dr Paula Pousinha, Maitre de conférence au sein de l’équipe des Drs Hélène Marie et Jacques Barik à l’Institut de Pharmacologie moléculaire et cellulaire d’Université Côte d’Azur, vient de mettre en évidence un nouveau mécanisme impliqué dans l’instabilité des circuits neuronaux contribuant ainsi à la perturbation des processus de mémorisation. Ce mécanisme pourrait participer au déclenchement des troubles de mémoire dans la maladie d’Alzheimer. Ces résultats sont publiés le 8 octobre dans la revue Cell Reports.

Résultat du 3ème appel à projets national Qualité de Vie au Travail (QVT)

Cette année, le CNRS a renouvelé pour la 3ème année son appel à projets QVT avec comme thématique « Les 80 ans du CNRS, une date anniversaire à partager dans l'unité pour améliorer la QVT ».

Nous sommes heureux de vous annoncer que le projet présenté par l'IPMC intitulé "80 ans du CNRS : cultivons l'art de vivre ensemble" a été retenu par le jury de sélection début juillet.

L’équipe projet Sylvain, Carole, Catherine, Julie, Corinne

Les Talents du CNRS 2019 / Portraits des récipiendaires
 
Chaque année, le CNRS célèbre les chercheurs, ingénieurs et techniciens qui participent de manière exceptionnelle au dynamisme et à la renommée de l'institution.
Pour 2019, ce sont 2 chercheurs de l'IPMC qui recoivront la médaille de bronze : Jacques BARIK et Thomas BERTERO, lors d'une cérémonie au CUM de Nice le 10 décembre.

LE LABORATOIRE
Fondé en 1989, au coeur de Sophia Antipolis (1ère technopole d'Europe), sur la Côte d'Azur, l'IPMC est un centre de recherches plurithématique en biologie, associant le CNRS et l'Université Nice Sophia Antipolis.

RETOUR SUR LES 30 ANS DE L'IPMC



OFFRE DE STAGE 2020
LE MOT DU DIRECTEUR
Pour notre Institut, 2018 constitue le début d’un nouveau contrat quinquennal marqué par le soutien renouvelé du CNRS et de l’Université Nice Sophia Antipolis. A cette occasion la direction a changé mais pas les objectifs voulus par son fondateur : chercher et découvrir, faire progresser les connaissances par une recherche aux plus hauts standards internationaux et les diffuser par l’enseignement et les communications dans les Colloques scientifiques et les Conférences grand public.

L’IPMC est multithématique, ce qui est une force, à condition que son développement repose sur des choix structurants qui favorisent la collaboration entre équipes existantes et le recrutement d’équipes nouvelles, aptes à renforcer le potentiel interne. Cela suppose des choix thématiques et une structuration des équipes en axes partageant des intérêts communs centrés sur la Pharmacologie moléculaire et cellulaire, notre cœur de métier, mais intégrant les développements les plus récents en « omics », en imagerie cellulaire et en études intégrées du vivant.

Par ailleurs, la politique de communication doit être conçue afin d’augmenter la visibilité de l’IPMC et de maintenir ses financements et son attractivité vis-à-vis des étudiants, des chercheurs, ingénieurs et techniciens. Les modes de financements de la recherche continuent d’évoluer avec une montée en puissance des structures locales et régionales. L’IPMC doit garder sa visibilité internationale tout en étant un acteur majeur du développement scientifique et universitaire local, en particulier de l’IDEX piloté par l’Université Côte D’Azur. Ainsi, des rapprochements avec de grandes Universités étrangères, au Canada et en Chine en particulier, sont en cours afin d’intégrer durablement l’IPMC au sein d’un réseau international d’excellence. 

Notre Institut aura 30 ans l’année prochaine. C’est encore jeune, plus jeune que la plupart d’entre nous, mais la maturité est là avec déjà une longue liste d’avancées majeures et d’innovations, construites avec détermination par tous ceux qui ont participé à cette aventure exigeante. Par essence la recherche scientifique ne connait ni frontière ni territoire et l’IPMC n’est pas une tour d’ivoire. Chaque année des étudiants sont formés en son sein, et nombre de ces anciens étudiants ont essaimé en France et à l’étranger afin d’y poursuivre des recherches dans le public et dans le privé.

Changer, se renouveler pour progresser, que pourrait-on souhaiter de plus stimulant pour les années à venir ?
 
PUBLICATIONS
 Prieto M. et al. (2019). Post-translational modifications of the Fragile X Mental Retardation Protein in neuronal function and dysfunction. Mol Psychiatry

 Moreira V. et al. (2019). 12-HETE is a regulator of PGE2 production via COX-2 expression induced by a snake venom group IIA phospholipase A2 in isolated peritoneal macrophages. Chem Biol Interact

 Nicolas S. et al. (2019). The adiponectin receptor agonist AdipoRon normalizes glucose metabolism and prevents obesity but not growth retardation induced by glucocorticoids in young mice. Metabolism

 Douguet D. et al. (2019). Piezo Ion Channels in Cardiovascular Mechanobiology. Trends Pharmacol Sci

 Drozd M. et al. (2019). Reduction of Fmr1 mRNA Levels Rescues Pathological Features in Cortical Neurons in a Model of FXTAS. Mol Ther Nucleic Acids

 Desroches M. et al. (2019). Modeling cortical spreading depression induced by the hyperactivity of interneurons. J Comput Neurosci

 Party H. et al. (2019). Plasminogen Activator Inhibitor-1 (PAI-1) deficiency predisposes to depression and resistance to treatments. Acta Neuropathol Commun

 Pousinha P.A. et al. (2019). The Amyloid Precursor Protein C-Terminal Domain Alters CA1 Neuron Firing, Modifying Hippocampus Oscillations and Impairing Spatial Memory Encoding. Cell Rep

VIDEOS
CONFERENCES
Le vendredi 13 décembre 2019 à 11h :
Michel FRANCO invite le Dr. Giorgio SCITA (Keynote Seminar Series) :
SOLID-TO-LIQUID PHASE TRANSITION IN PATHOPHYSIOLOGY

Le lundi 16 décembre 2019 à 11h :
Frédéric CHECLER invite le Dr. Guillaume VAN NIEL :
Role(s) of Exosomes and Lysosomes in the metabolism of amyloids

Le lundi 16 décembre 2019 à 14h :
Thèse soutenue par Anaïs BECOT (dir. Frédéric CHECLER) :
Les APP-CTFs au cœur du processus pathologique de la maladie d’Alzheimer : contribution du système lysosomal-autophagique et sécrétoire exosomal

Le mercredi 18 décembre 2019 à 11h :
Franck CHATELAIN invite le Dr. Gerhard THIEL :
Codon bias can determines sorting of ion channel protein

Le jeudi 19 décembre 2019 à 13h30 :
Thèse soutenue par Cristina PARACHIVESCU (dir. Laetitia DAVIDOVIC & Nicolas GLAICHENHAUS) :
Identifier l'impact des cytokines sur le développement du cerveau et le comportement dans le développement précoce de la souris

Le vendredi 10 janvier 2020 à 11h :
Frédéric CHECLER invite le Pr. Charles DUYCKAERTS (Keynote Seminar Series) :


Le vendredi 17 janvier 2020 à 11h :
Franck CHATELAIN invite le Dr. Olivier BIGNUCOLO :


Le mercredi 5 février 2020 à 13h30 :
Julie CAZARETH invite le Pr. Jonathan M. IRISH :
High risk glioblastoma cells revealed by machine learning and single cell signaling profiles

Le vendredi 14 février 2020 à 11h :
Barbara BARDONI invite le Dr. Stefano GUSTINCICH (Keynote Seminar Series) :


Le vendredi 13 mars 2020 à 11h :
Bruno ANTONNY invite le Dr. Marcus CONRAD (Keynote Seminar Series) :


Le vendredi 13 mars 2020 à 14h :
Thèse soutenue par Maria MENSCH (dir. Hélène MARIE) :


Le mercredi 25 mars 2020 à 11h :
Stéphane MARTIN invite le Dr Jonathan HANLEY :


Le mercredi 25 mars 2020 à 14h :
Thèse soutenue par Marta PRIETO (dir. Stéphane MARTIN) :


Le vendredi 12 juin 2020 à 11h :
Stéphane MARTIN invite le Dr. Michela MATTEOLI (Keynote Seminar Series) :


IPMC UMR7275
660 Route des Lucioles
SOPHIA ANTIPOLIS
06560 VALBONNE

tél : 04 93 95 77 77 - fax : 04 93 95 77 08

 

INSTITUT DE PHARMACOLOGIE MOLECULAIRE ET CELLULAIRE

mentions légales